«A la ques­tion, quelles sont vos sources d’inspiration ? La réponse est tou­jours la même :

- J’aime les infi­nis, les lieux oubliés par le temps, les déserts du bout du monde, les ciels avant l’orage,
les lumières du petit matin, les vis­ages sculp­tés par les ans -.
Jean Pierre Faucher
per­siste et signe.

Il pour­suit inlass­able­ment son besoin de struc­tura­tion des espaces, et d’équilibre des vol­umes.
La lumière monop­o­lise à l’évidence les recherches de ce col­oriste. Elle con­fère à ses tonal­ités,
toutes en camaïeux,une éton­nante trans­parence.

Ses ciels et ses loin­tains sont sous ten­dus par ses inces­sants itinéraires de ren­con­tres, ou plus sim­ple­ment
par ceux de Sain­tonge et de Char­ente Mar­itime ou se situe son ate­lier.
Poésie aux sour­des lumi­nes­cences, ou flam­boiement des évo­ca­tions pic­turales, Jean Pierre Faucher
nav­igue aux fron­tières du réel et nous entraine dans des voy­ages intérieurs empreints de magie».

Art Actu­al­ités Magazine

arts-actualites-magazine photo-grand-palais le-figaro